Le recours à un avocat pour la procédure de divorce

Divorcer est un acte de plus en plus courant, mais dont l'importance est considérable pour les personnes concernées et leurs enfants le cas échéant, à la fois matériellement, financièrement et psychologiquement. Le recours à avocat en droit de la famille permet de gérer au mieux la procédure, afin de limiter les aspects négatifs de cette période délicate, voire dans certains cas d'en tirer profit. Le divorce peut en effet permettre de mettre fin à une situation qui se détériore et consacrer un nouveau départ

divorce

 

Quelques points spécifiques de droit sur le divorce

Une convention de divorce entre époux peut-elle être annulée. En effet, s'il est prouvé qu'un conjoint a signé la convention sous l'effet de la crainte ou de la violence, si un conjoint n'a pas eu l'occasion de bénéficier des services d'un conseiller juridique, si finalement l'entente est lésionnaire pour une partie, il est possible de faire annuler la convention de divorce. C'est pourquoi il est préférable de consulter un juriste, notaire ou avocat, afin d'établir une convention de divorce.

La séparation n'entraîne pas le divorce après un certain délai, quel que soit le nombre d'années. Le divorce doit être obligatoirement prononcé par le tribunal.

Un notaire ne peut régler un divorce. Le notaire peut établir les conventions de divorce entre les parties. Il ne peut cependant présenter la requête en divorce devant le Juge.

Comprendre la procédure de divorce : les principales étapes

 

droits-libertes.org - Tous droits réservés